Ce module (ou calibre) apparait principalement vers 1977 et sera intégré à plusieurs modèles de montre jusqu’en 1979.

Plusieurs versions de ce module existent :

Le ESA 9348 (31) avec le mot Jaz qui clignote en guise de secondes. Sur certain modèle, le mot Jaz en remplacé par le mot Swiss.

Le ESA 9348 (32) avec le point de séparation qui clignote en guise de seconde.

Dans les deux versions, le module est similaire, seul le programme du processeur est différent pour gérer l’affichage.

Fabrication Suisse par Ebauches ElectroniqueS SA

Montre Jaz TZ-1903 de 1977
Montre Jaz Quartz LCD plaquée (vers 1979)

Caractéristiques

Affichage numérique par cristaux liquides à effet de champ.

5 fonctions

  • Affichage des heures, minutes, secondes
  • Affichage et correction à la demande du mois, du jours et des secondes
  • Eclairage

Fréquence du résonateur à quartz : 32768 Hz

Alimentation pile : 1,55V (UC 389 ou UC 390)

Condensateur ajustable (Trimmer)

 

Réparation

Dans ce type de module, les composants sont statiques, il n’y a aucune usure mécanique, ni d’encrassement. Les réparations se limitent, même pour Jaz à un remplacement du module si les tests d’usage n’apportent aucune solution (changer la pile, vérifier les poussoirs..)

L’écran est démontable et peut etre remplacé sans avoir à remplacer la partie composant

Source : Jaz Electronic et Quartz Montres , Roger Miot, Janvier 1978